L’instructeur

Portrait Romaric IzzoRomaric Izzo est depuis tout jeune passionné par la nature, sa richesse et son influence sur l’Homme.
Lors d’un voyage en Amérique du nord, il rencontre Tom Brown Jr., le fondateur de la trackerschool américaine. Le message de ce dernier, reçu par le Grand-Père apache Stalking Wolf, frappe immédiatement l’esprit du jeune européen, qui y perçoit une discipline propre à approfondir ses aspirations.
Romaric suivra l’enseignement de Tom Brown Jr. plusieurs années durant. C’est à ses cotés qu’il apprendra les méthodes de survie qu’il enseigne aujourd’hui.
Son expérience enrichie l’a mené à la création de couteaux, arcs, fouets, cordes et manufactures en cuir. Chacune de ses oeuvres, inspirées des méthodes traditionnelles artisanales, est unique.
Diplômé de la Trackerschool, il transmet aujourd’hui, via sa propre école, la première en france, son savoir et ses connaissances.
Le goût prononcé de Romaric pour les sociétés traditionnelles et l’artisanat associé est cependant le fruit d’un cheminement personnel.
C’est à travers la pratique des arts martiaux japonais qu’il cultivera son sens interne de la discipline et sa relation à la nature, au Taô. Cette voie lui apprend en quoi les objets sont plutôt que des gadgets, le prolongement et la matérialisation de l’intention.
Aujourd’hui, Romaric poursuit toujours son apprentissage de l’Aïki-Dô, dont il est 3ème Dan, auprès de Jean-Marie Tung, le fondateur de l’école Tenchi. Il pratique également l’art du sabre, le Iai-Dô, dans sa forme « Toho ». Discipline dans laquelle le créateur de la forme « Toho »: feu Nishio Shoji Senseï, lui a remis son premier Dan.